Le sommeil réparateur, c’est quoi ?

On ne l’apprendra à personne, dormir est essentiel pour notre corps.

puce-angle
puce-angle

Tout le monde a déjà remarqué à quel point on peut être de mauvaise humeur après une nuit trop courte. Cette conséquence du manque de sommeil est la plus flagrante, mais elle est loin d’être la seule.

En privant son organisme du temps de repos dont il a besoin, on empêche la stimulation hormonale. La sécrétion d’insuline, de prolactine et de testostérone est en danger, ce qui peut nuire à notre développement. De la même façon, la production hormonale nocturne sert à construire notre système immunitaire. Notre état de santé général dépend donc de notre sommeil.

puce-angle
puce-angle

Un temps de repos insuffisant nuit aussi à la régénération des cellules. En effet, pendant la nuit notre peau n’est plus soumise aux agressions extérieures, elle profite de cette tranquillité pour se renouveler.  En ne dormant pas assez, la peau vieillit plus vite et cicatrise moins bien.

La mémorisation est aussi mise en danger lorsqu’on néglige le sommeil. Si l’apprentissage s’effectue pendant la journée, c’est à la nuit tombée que vont se faire les opérations de traitement, de tri et de stockage de l’information. Dormir suffisamment permet aussi d’accroitre la vigilance en journée, vous êtes plus concentrés et plus performants. L’attention est maximale, vous apprenez de nouvelles choses, que vous mémorisez ensuite en dormant. On a alors un cercle vertueux du sommeil.

biendormir.com-cerveau

Source : Etude Bultex x iligo, « Le sommeil des francais – un mal sociétal ? », mai 2018, menée sur un échantillon représentatif de 3000 personnes

Start typing and press Enter to search

biendormir.com-8biendormir.com-4