Les femmes, des dormeuses frustrées

DORMIR… MAIS MAL

LES FEMMES DORMENT PLUS & AIMENT DORMIR…

  • Les femmes ont tendance à dormir plus longtemps que les hommes, notamment quand elles n’ont pas d’obligation le lendemain.
  • 27% des femmes se disent de gros dormeuses contre 14% des hommes.
  • Pour 60% des femmes, dormir est synonyme de plaisir vs 54% parmi les hommes.
  • Si elles font moins de sieste : 30% en font chaque semaine vs 36% des hommes, celles-ci sont plus longues :
    27% font des siestes de plus d’une heure vs 16% des hommes.
biendormir.com-STRESS
biendormir.com-RONFLEMENT

… MAIS ELLES DORMENT MAL

  • Elles sont nettement moins satisfaites de leur qualité de sommeil ; 35% en sont satisfaites vs 52% pour les hommes.
  • Elles sont plus enclines à avoir des problèmes d’endormissement, de réveils … 43% des femmes ont eu le sentiment de ne pas avoir un sommeil réparateur au moins 3 fois par semaine au cours du dernier mois contre 24% parmi les hommes.
  • 61% ont un sommeil de qualité (score de Spiegel) vs 77% parmi les hommes
  • 22% sont insomniaques vs 10% parmi les hommes et 16% ont une insomnie sévère contre 7% des hommes.
puce-angle
puce-angle

LES RAISONS D’UN SOMMEIL ALTÉRÉ

Les femmes ont un terrain plus propice à un mauvais sommeil avec des problèmes de santé plus fréquents : maux de dos réguliers, douleurs dans la nuque, allergies, dépressions saisonnières…

  • Se couchent un peu plus tôt que les hommes mais sont plus enclines à profiter de leur lit pour lire, regarder la TV ou consulter Internet….
  • Globalement les femmes ont davantage de mauvaises habitudes avant d’aller se coucher et au lit avec une multiplication d’activités, notamment liées aux écrans. Ainsi même s’il y a des obligations le lendemain : 57% regardent des écrans au lit (TV, mobile, tablette…) contre 47% des hommes.
  • Ces activités conduisent à des difficultés d’endormissement : 35% déclarent des difficultés d’endormissement vs 19% parmi les hommes.
  • Parallèlement, elles sont plus sujettes à des réveils nocturnes et à être dérangées par les ronflements de leur conjoints, les pleurs d’enfant(s), leurs animaux mais également le stress ou des douleurs physiques…..
puce-angle
puce-angle

Source : Etude Bultex x iligo, « Le sommeil des francais – un mal sociétal ? », mai 2018, menée sur un échantillon représentatif de 3000 personnes

Start typing and press Enter to search

biendormir.com-4biendormir.com-2